Recherche
Méthode:
Nouveautés

Pour les choristes du samedi soir: programme et partitions dans le répertoire. Ne pas oublier de s'identifier auparavant.

Identification
- Identification -
 
Id:
Passe:
 


- Inscription -
 
Si vous n'êtes pas inscrit(e) sur le site, vous pouvez introduire ici une demande
 
Vous êtes ici: Vie paroissiale » Équipes » Liturgie » Sacristains » Plus d'infos

Plus d'infos


Le responsable de la sacristie est le sacristain ou la sacristine.
La sacristie est l’annexe d’une église où l’on conserve les vases sacrés et où le prêtre se prépare pour célébrer le service divin.

Quel est le rôle des sacristains ?
+ le sacristain veille à préparer et ensuite ranger les objets nécessaires au bon déroulement de toutes les célébrations. Il s’assure également du bon entretien des ornements liturgiques.
+ Il est responsable de l’ouverture et de la fermeture des portes de l’église.
+ Il veille à accueillir toute personne présente dans l’église. Il assure le respect de ce lieu de culte.
+ Il est attentif au bon ordre dans l’église tout spécialement lors de célébrations plus importantes.
+ Par sa présence discrète, veillant à tous les détails, même les plus petits, il permet à chacun de vivre des moments de recueillement dans notre belle église Saint-Nicolas.
+ Il procède généralement à la décoration et à l’aménagement de l’église en fonction des types de célébrations prévues : baptême, funérailles, . . . ou encore en tenant compte des ornements qui varient suivant les différentes périodes liturgiques.
+ Il assure le renouvellement du linge, sa propreté, son rangement dans la sacristie. Il s’occupe également de l’entretien de l’orfèvrerie.
+ Il assure également une surveillance discrète de l’église.

Etre sacristain c’est :
- être disponible,
- créer une atmosphère d’accueil,
- faciliter l’ouverture de l’église à tous.

Le sacristain a une responsabilité dans le « bien vécu » de la célébration par toute l’assemblée.
Il peut assurer ce service en préparant les offices (messes, baptêmes, mariages,…).
- en entretenant correctement les vêtements religieux,
- en nettoyant le lieu de la célébration et autres dépendances,
- en veillant au chauffage de l’église,
- en vérifiant le bon fonctionnement de la sonorisation,
- en effectuant les achats d’hosties, cierges, encens, vin de messe,…

Le sacristain doit collaborer au climat serein des différentes liturgies.
- permettre aux concélébrants d’être fraternels et priants,
- s’informer régulièrement des consignes liturgiques et en connaître la signification,
- respecter tous les participants, du paroissien le plus simple jusqu’au célébrant et ce durant les liturgies et même en dehors des offices religieux,
- ignorer toutes les médisances ou rumeurs qu’elles concernent des fidèles ou des prêtres,
- informer, avec discrétion, le pasteur des bonheurs et souffrances dont il a eu connaissance,
- garder tout son calme et son sang-froid faces aux imprévus (changement de dernière minute, absence de communication ou mauvaise information…),
- encourager les acolytes,
- accepter l’inculture religieuse de certains enfants et adultes, les « fantaisies » lors de certaines célébrations, les innovations de certains paroissiens, le déplacement de mobilier sans remise en état après des célébrations, les bizarreries de l’un ou l’autre dévot, …

Le sacristain a un contact privilégié avec les célébrants et autres officiants.
- lien de complicité parfois naturelle,
- lien de respect et d’accueil à l’égard de chacun, acolytes, choristes, lecteurs, organiste, les familles plus spécialement concernées par la célébration, les personnes invitées à s’adresser aux fidèles à l’occasion d’un témoignage ou d’une annonce,…
- Tout cela sans jamais porter un jugement sur l’engagement de foi de chacun.

Le sacristain est aussi le garant du bon état du mobilier.

Il signale au curé de la paroisse toute détérioration du mobilier de l’église afin que ce dernier puisse en faire part au président de la fabrique d’église.
Commentaire(s) et/ou suggestion(s) ->

© Copyright 2012-2017 - Paroisse St-Nicolas La Hulpe